Biographie NoJazz

La biographie

Né de la rencontre de musiciens issus d’horizons divers, Nojazz a vu le jour en 2001. Avec un premier album explosif paru en 2002, des concerts cultes aux quatre coins de l’hexagone et de la planète, NoJazz est devenu en quelques années bien plus qu’un groupe : un O.V.N.I musical qui déchaîne les passions.

Les NoJazz ont toujours développé autour d’eux de multiples complicités. À commencer par Téo Macero, le légendaire producteur du Miles Davis des années Columbia, qui produit leur premier opus à New York. On se souvient du rap énergique de Mangu, star du rap afrocubain, sur “Candela”. Plus tard vient la rencontre avec Claude Nougaro pour un “K du Q” détonnant. Leurs tournées successives aux Etats-Unis leur permettent de construire une collaboration avec l’équipe de Earth, Wind & Fire et de réaliser cette séance mythique avec Maurice White et Stevie Wonder pour l’album Have Fun .

Suit la collaboration avec Thierry Ardisson pour l’émission « Salut les Terriens » qui vient de renouveler sa confiance au groupe pour le générique sur C8.

RESIDENCE NOUVEL ALBUM 2019

Collaborations

Nojazz avec Teo Macero

1er single avec le rapper MANGU

 

La rencontre avec Claude Nougaro sur « le « K du Q »

Ils travaillent ensuite avec Wayne Vaughn, Bishop Lamont, Earth, Wind and Fire et les mythiques Maurice White et Stevie Wonder.

capture-decran-2018-09-03-a-12.03.54

Wayne Vaughn,Philippe Balatier, Maurice White, Wanda Vaughn, Pascal Reva 2005 – Los Angeles

10399642_42571559437_6985_n

Guillaume Poncelet, Pascal Reva, Stevie Wonder, Philippe Balatier, Mike Chekli 2005 – Los Angeles (China Club)

21125572_10155678428699438_8133426397705004557_o

Nicolas Folmer, Mike Chekli, Philippe Balatier, Philippe Sellam,  Teo Macero 2002 – New York

JAZZ BALTICA 2003

Contactez nous

Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à nous joindre.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search